🏎️ Sur les pages du blog, il y a des sélections de hacks de vie, des critiques de voitures, des nouvelles du marché automobile, des photos de voitures, des conseils pour les conducteurs et pas seulement.

En Europe, ils ont comparé Niva, Vitara et Patrol. La conclusion était intéressante

1

Le magazine portugais Turbo a comparé les SUV les plus populaires du pays – Lada Niva 1600, Suzuki Vitara JLX et Nissan Patrol Turbo produit localement. Certes, le test date de 1991, mais les conclusions tirées par les journalistes européens n’en sont que plus intéressantes pour nous.

En janvier 1991, la Niva soviétique et les concurrents étrangers n’étaient pas encore séparés par près d’un demi-siècle d’abîme – la Patrol de la 3ème génération est apparue en 1980, et Vitara est sortie en 1988 :

Même selon les normes d’il y a 30 ans, la Niva n’était pas particulièrement adaptée aux trajets sur asphalte, en particulier avec un moteur de 1,6 litre de 75 chevaux et 4,3 paires principales – et les Portugais ont surtout noté l’accompagnement sonore de la transmission et du VLI "diagonal". -5, ainsi que le survirage dans les virages à grande vitesse. Dans le même temps, Lada a fait plaisir aux Européens sur des amorces inégales – dans de telles conditions, la maniabilité et les freins étaient excellents, et la suspension dense (mais pas en chêne!) s’est révélée à 100%:

En Europe, ils ont comparé Niva, Vitara et Patrol. La conclusion était intéressante

Sous le capot du Suzuki Vitara d’essai, un carburateur 8 soupapes G16A 1,6 l de 75 ch est installé. (c’est drôle que même le moment ait coïncidé avec Niva – Lada a 122 Nm à 3200 tr/min, Suzuki a 123 Nm à 3100 tr/min), mais la dynamique et l’efficacité des Japonais se sont avérées à un niveau inaccessible à Niva en raison du faible masse, moteur réglé de haute qualité, rapports de démultiplication bien choisis et essieu avant commutable:

En Europe, ils ont comparé Niva, Vitara et Patrol. La conclusion était intéressanteEn Europe, ils ont comparé Niva, Vitara et Patrol. La conclusion était intéressante

Le cadre à base courte du Nissan Patrol n’est en fait pas beaucoup plus grand et plus lourd – la longueur n’est que de 4105 mm contre 3720 mm pour le Niva et 3560 mm pour le Vitara; poids à vide 1810 kg. En termes de comportement, il s’agit d’un SUV à cadre classique sur des essieux solides et une suspension à ressort – robuste, avec des masses non suspendues notables, mais une marge de sécurité illimitée sur les déplacements hors route et énormes. En Europe, la Patrol avait un moteur approprié – un turbodiesel 6 cylindres en ligne de 2,8 l de 115 ch. 235 Nm :

En Europe, ils ont comparé Niva, Vitara et Patrol. La conclusion était intéressanteEn Europe, ils ont comparé Niva, Vitara et Patrol. La conclusion était intéressante

L’intérieur de la "première" Niva ne pouvait supporter aucune comparaison avec les SUV japonais. Les journalistes portugais ont noté la mauvaise qualité du plastique, des sièges informes avec des oreillers courts, un volant rétro dur et l’absence d’options modernes. La patrouille assemblée localement ne pouvait pas se vanter d’entraînements électriques, mais l’intérieur est confortable, confortable et solidement assemblé. Suzuki, sans surprise, s’est avérée être la plus moderne et la plus avancée – les matériaux et l’assemblage sont solides, il y a des vitres et des rétroviseurs électriques:

En Europe, ils ont comparé Niva, Vitara et Patrol. La conclusion était intéressanteEn Europe, ils ont comparé Niva, Vitara et Patrol. La conclusion était intéressante
En Europe, ils ont comparé Niva, Vitara et Patrol. La conclusion était intéressante

Contrairement aux médias automobiles modernes, le magazine Turbo de 1991 a pris des mesures détaillées – du temps d’accélération au niveau de bruit dans la cabine. Les résultats obtenus sont les suivants (les plus intéressants sont l’accélération de 0 à 100 km/h ; l’élasticité de 40 à 80 km/h et de 40 à 120 km/h ; le bruit en dB ; la distance d’arrêt à partir de 100 km/h, respectivement) :

  • Niva : 21 s ; 24,7 s ; 47,7 s ; 78,1 dB à 90 km/h ; 41 m
  • Vitara: 16,9 s ; 13,5 s ; 23 s ; 72,5 dB à 90 km/h ; 41 m
  • Nissan : 13,5 s ; 13,0 s; 19,1 s ; 70,3 dB à 90 km/h ; 40 mètres

En Europe, ils ont comparé Niva, Vitara et Patrol. La conclusion était intéressanteEn Europe, ils ont comparé Niva, Vitara et Patrol. La conclusion était intéressante

Les résultats du test se sont avérés intéressants:

  • Niva est un excellent SUV pour les résidents ruraux, pour qui le prix le plus bas, les performances tout-terrain et la facilité d’entretien sont les plus importants
  • Suzuki – pour les citoyens les plus aisés (en 91, c’était 87% plus cher que Niva ), qui se soucient du confort, de la qualité de construction, de l’économie et de la maniabilité sur asphalte
  • Nissan Patrol – le plus cher (mais seulement 8% plus cher que Vitara ), combine avec succès d’excellentes performances tout-terrain et, curieusement, une meilleure dynamique; probablement le meilleur investissement

En Europe, ils ont comparé Niva, Vitara et Patrol. La conclusion était intéressante

La source

Source d’enregistrement: wekauto.ru

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More